ACCES AUX EXAMENS D’IMAGERIE PEDIATRIQUES.

Enquête de la Société Française de Radiologie et de la Société Française de Pédiatrie

 

Cette enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 754 praticiens en France, dont 514 radiologues et 240 pédiatres, de Mai à Aout 2015.

Elle identifie les points-clés suivants :

•       Pour 48% des pédiatres, le centre d’imagerie spécialisée se trouve à plus de 20 km

•       La nécessité d’une prise en charge spécifique et une formation insuffisante sont les deux principaux motifs de non-réalisation de certains examens chez les enfants, en secteur libéral ou hospitalier

•       Le recours au secteur public augmente avec la complexité de la prise en charge, et le CHU joue un rôle majeur dans la prise en charge de l’urgence pédiatrique

•       Faute de formation aux examens pédiatriques spécialisés, des techniques inadaptées sont réalisées chez des enfants, comme le scanner devant une suspicion d’appendicite

•       Très peu de pédiatres parlent de radioprotection aux familles lors de la demande d’examens