VOEUX SFP

Chers Toutes et Tous,

 

Nous vous adressons nos meilleurs vœux pour 2016.

Après une année 2015 particulièrement morose et violente, nous espérons une période d’optimisme et de projets !

 

Les défis pour la SFP sont nombreux, et nous en identifions 3 prioritaires pour cette nouvelle année :

 

1) La formation des pédiatres tout au long de leur cursus professionnel : la réforme de la maquette des DES est une opportunité unique pour améliorer/enrichir la formation des futurs pédiatres, et la SFP a bien sûr un rôle important à jouer dans ce processus ; les premières actions de DPC ont été menées en 2015, et doivent désormais toucher le plus grand nombre ; enfin, la SFP dispose d’un site et d’un journal, qui doivent occuper une place centrale dans les outils de formation.

 

2) Le positionnement de notre Société auprès des autorités de santé : l’année 2015 a été marquée par de vives controverses autour des vaccinations, et la SFP a été fortement sollicitée par les Autorités de Santé. La SFP doit consolider la réactivité et l’expertise dont elle a fait preuve dans ces situations.

 

3) La visibilité de la SFP dans sa pluralité. La Pédiatrie s’est fortement développée autour de spécialités d’organes, et cette diversité est désormais bien représentée au sein du Conseil Scientifique de la SFP. Notre société ne doit toutefois pas être un puzzle de spécialités, mais défendre la singularité de chaque enfant, dans le contexte familial et social qui lui est propre. Dans cette optique, le thème du futur Congrès SFP de Marseille (2017) sera "La Pédiatrie au pluriel, l’Enfant au singulier »

 

Excellente année et très amicalement

 

Brigitte Chabrol

Christophe Delacourt