NOUVELLES RÈGLES ÉTHIQUES POUR LES ARCHIVES DE PÉDIATRIE

Le formulaire de soumission  d'un projet de recherche est 
 

téléchargeable en cliquant ICI    . 


Puis, une fois rempli, l'envoyer à helene.chappuy@aphp.fr

Les Archives de Pédiatrie sont depuis 2015 aux normes internationales de publication concernant les règles éthiques.

 Depuis le 1er janvier 2015, seuls sont acceptés les manuscrits répondant à ces normes décrites en détail

dans le document ci-joint publié dans les Archives de Pédiatrie .

Comité d’éthique pour la recherche de la SFP
H Chappuy
Sous la direction de la Société Française de pédiatrie (SFP)

 

Pourquoi un comité d’éthique de la recherche de la SFP ?

La loi française (JORF n°99 du 27 avril 2006 texte n° 10) prévoit explicitement une intervention des Comités de Protection des Personnes pour les recherches interventionnelles sur l’homme (recherche biomédicale ou soins courants) ainsi que pour les recherches  sur des éléments et produits du corps humain (collections biologiques). Elle ne prévoit pas d’intervention du CPP pour les études non interventionnelles (études sur données). Cependant, la plupart des revues exigeant l’avis d’un comité d’éthique, les investigateurs sollicitent malgré tout un CPP, certains acceptent de revoir ce type de projet, d’autres non ou s’adressent à un Comité d’éthique d’évaluation de la recherche biomédicale.
La pédiatrie en raison des contraintes liées aux études RBM est une spécialité où les études non interventionnelles sont particulièrement nombreuses et où les comités d’éthique “généralistes” ont parfois du mal à donner leur avis en raison des spécificités de la recherche chez l’enfant.
Sous la direction de la Société Française de Pédiatrie, un Comité d’éthique de la recherche en pédiatrie a été crée dont la fonction est de donner un avis éthique pour les études de recherche clinique n’étant pas du ressort d’un CPP.

Objectifs

Le comité d’éthique de la recherche statue sur le caractère non interventionnel d’une étude en vue d’une publication. Le comité d’éthique de la recherche expertise, à la demande de leurs auteurs, des projets de recherche. Son analyse porte essentiellement sur les aspects éthiques du protocole en particulier sur l’analyse du rapport bénéfice-risque (normalement sans problème pour une étude non interventionnelle), sur la qualité de l’information délivrée au patient et à ses parents ainsi que sur les modalités d’obtention du consentement.
L’avis du comité d’éthique ne dispense en rien les auteurs à se conformer à la réglementation en vigueur (cf édito).

 

 

.